Accueil Finance Qu’est-ce que l’effet de levier en Bourse ?

Qu’est-ce que l’effet de levier en Bourse ?

Un véritable outil à double tranchant, l’effet de levier est souvent tenu responsable des pertes des investisseurs individuels. Pourtant, bien choisi, il permet d’augmenter sa capacité d’investissement sans immobiliser tout son capital et se révèle ainsi un outil précieux pour le commerçant. Alors devrions-nous échanger avec ou sans effet de levier et comment le choisir pour en tirer le meilleur parti ? Éléments de réponse.

Qu’est-ce qu’un effet de levier boursier ?

Voyons ou revoyons d’abord quel effet de levier sur la bourse est. C’est un outil qui vous permet d’augmenter à la fois les gains et les pertes en investissant seulement une partie de son capital. Plus précisément, l’effet de levier vous permet d’échanger contre un montant pouvant atteindre 1 000 fois la valeur de son capital réel. Cela permet donc potentiellement de gagner plus en investissant moins.

A lire aussi : Comment les marchés Sont-ils organisés ?

Le levier boursier est noté comme suit : par exemple levier 1:50, levier 1:100 ou levier 1:1000. Cela signifie qu’avec un capital investi de 200 euros et un levier de 1,30, par exemple, nous échangeons en fait pour 6 000 euros (200 × 30), sans avoir déboursé cette somme.

Ce qui est risqué, c’est que, dans cet exemple, nous risquons de perdre, non pas les 200 euros que nous avons investis, mais les 6 000 euros que nous ne possédions pas nécessairement.

Lire également : Qu'est-ce que l'effet de levier en Bourse ?

Comment calculer l’effet de levier ?

Voyons maintenant comment le calcul de levier Forex est fait.

Formule calcul boursier de levier : Taille de la position sur le marché ÷ Actions

Exemple de levier :

En appliquant cette formule, nous avons, avec des fonds propres de 1 000 euros :

  • Si vous achetez pour 500 000 euros d’actifs financiers, alors nous avons un effet de levier de 1:500 (500 000 ÷ 1 000).
  • Si vous achetez pour 10 000 euros d’actifs financiers, alors vous avez un effet de levier de 1:10 (10 000 ÷ 1 000).
  • Si nous achetons pour 1.000 euros d’actifs financiers, alors nous avons un effet de levier zéro, noté 1:1 (1.000 ÷ 1000).

Trading de levier : Quels sont les risques ?

En bourse, l’effet de levier et le risque sont souvent associés. Comme on l’a vu précédemment, avec l’effet de levier, le niveau maximal des pertes n’est pas le capital de base investi, mais le montant réellement placé.

C’est sur le marché Forex que nous trouvons le levier maximal qui peut être appliqué : un effet de levier 1:500.

Toutefois, étant donné que le trading de levier est souvent mal choisi par les investisseurs privés, qui subissent donc des pertes importantes au-dessus de leur capital de base, l’AEMF (Autorité européenne des marchés financiers) a décidé depuis l’été 2018 de plafonner les effets de levier sur certains actifs :

  • Principales paires de Forex : levier 1:30
  • Paires de Forex mineures : 1:20 levier,
  • Gold CFD : levier 1:20,
  • Matières premières CFD : levier 1:10,
  • Actions CFD : levier 1:5,
  • CFD de crypto-monnaie : levier 1:2.

Quel levier choisir ?

Si le choix de l’effet de levier est un choix personnel qui dépend de la stratégie de chaque trader et de son appétit pour le risque, il reste d’abord soumis à la plafonds fixés par l’AEMF. Pour les débloquer, l’investisseur individuel peut néanmoins chercher à obtenir un compte professionnel.

Mais alors que les traders professionnels utilisent souvent un fort effet de levier pour réduire leur marge, les investisseurs novices, inversement, ont un intérêt à choisir un levier plutôt faible le temps de devenir assaisonné sur les marchés sans prendre trop de risques.

En ce qui concerne le choix de l’effet de levier, il n’y a pas de levier idéal, mais généralement on observe que les traders de position choisissent le plus souvent un levier de 1:5 à 1:20, tandis que les scalpers utilisent plutôt un levier très élevé, allant de 1:50 à 1:500.

En outre, les trois conseils généraux suivants peuvent être utilisés pour choisir votre trading de levier :

  • Optez pour un faible effet de levier, en particulier pour les débutants,
  • Choisissez des produits simples à effet de levier, tels que les CFD,
  • Sélectionnez un courtier qui vous permet de choisir et de modifier son effet de levier.

Puis-je trader sans effet de levier ?

Bien sûr, il est possible de négocier sans effet de levier. Il s’agit alors d’un levier 1:1. Dans ce cas, tout son capital est investi. Ceci est tout à fait possible lorsque vous avez le capital nécessaire pour échanger les commandes souhaitées.

Toutefois, cela a pour effet de plafonner les perspectives de revenus. Il est donc intéressant de rechercher un effet de levier équilibré permettant de limiter les pertes sans trop limiter les attentes de gains.

ARTICLES LIÉS