Accueil Immobilier Quand faut-il s’abstenir d’investir dans l’immobilier en 2023 ?

Quand faut-il s’abstenir d’investir dans l’immobilier en 2023 ?

L’immobilier fait partie des placements les plus populaires et les plus appréciés des Français. Cependant, ce marché d’investissement subit de grands changements débuté fin 2022 et qui continuent en 2023. Ainsi, entre difficultés à obtenir des emprunts, hausse de taux d’intérêt et prix immobiliers très élevés, plusieurs vendeurs et acheteurs hésitent à se lancer. De fait, quand faut-il s’abstenir d’investir dans l’immobilier en 2023 ? Décryptage dans cet article.

Quelle est la situation du marché immobilier en 2023 ?

Pour l’année 2023, le marché immobilier est marqué par trois dynamiques. Il s’agit de la hausse des taux d’intérêt, la difficulté à obtenir un prêt immobilier et le changement de réglementations DPE. Ces trois facteurs conduisent ainsi à une baisse du marché. Par conséquent, les taux d’intérêt immobiliers s’accroissent rapidement à cause des décisions prises par la Banque de France pour combattre l’inflation. Toutefois, cette augmentation devrait se fixer au cours de l’année, sans doute sous la barre des 4%.

A lire également : Comment choisir un gîte en Haute-Bretagne ?

Par ailleurs, les taux d’usure qui dictent aux organismes de crédit le taux maximal autorisé, augmentent également. En effet, en 2022, cette adaptation a été trop lente pour garder plus d’avance sur les taux d’intérêt. Dès lors, les banques n’ont pas eu l’ordre de proposer des emprunts en dehors des cas les plus avantageux. De ce fait, il est devenu très difficile de bénéficier d’un crédit immobilier. De plus, en 2023, les propriétaires des biens immobiliers font face aux différents changements de réglementation sur les performances énergétiques.

Investissement immobilier en 2023 : est-ce le bon moment pour vendre ?

Plusieurs vendeurs notent une extension du temps nécessaire pour vendre leur bien. La plupart commencent ainsi à réduire leur prix de vente. Ce ralentissement général des prix devrait rester modeste et concerne principalement les villes secondaires. Du côté des grandes villes, il est question d’une stabilisation des prix. Par ailleurs, dans un marché immobilier en pleine décroissance, chaque situation est unique. Cependant, dans la majorité des cas, il est préférable de vendre immédiatement que de le faire dans quelques mois. Toutefois, certains vendeurs peuvent accepter de maintenir leur bien en espérant une éventuelle hausse des prix l’année prochaine.

Lire également : Al-in-action-logement : une solution pour obtenir un logement rapidement

Bien immobilier en 2023 : quand faut-il acheter ?

L’achat d’un bien immobilier en 2023 dépend de la situation actuelle de l’acquéreur. De ce fait, l’apport personnel est la solution idéale. Ainsi, plus l’acheteur a d’apports, plus il aura de chance d’obtenir un crédit et moins il paiera d’intérêt. De plus, il est important de faire attention aux diagnostics énergétiques, car ils empêchent de mettre le bien en location et obligent à entreprendre des travaux considérables. Quant au marché en général, les prix de l’immobilier devraient chuter dans les prochains mois. Il pourrait donc être très avantageux d’attendre ce moment. Toutefois, les taux d’intérêt sont en augmentation, ce qui fait que le prêt immobilier coûtera certainement très cher dans quelques mois.

Pour investir dans les villes secondaires en 2023, il est préférable d’attendre que les prix diminuent. Pour ceux qui souhaitent faire des acquisitions dans une grande ville, il peut être bénéfique d’acheter immédiatement avant que les taux ne remontent. De plus, il est important de rappeler que les tendances sont influencées par plusieurs facteurs comme les politiques gouvernementales, la situation économique globale, etc. Par conséquent, il convient d’être toujours informé et de recourir aux services des professionnels de l’immobilier avant de prendre une quelconque décision.

ARTICLES LIÉS