Accueil Immobilier Définir un prix de vente pour vendre au meilleur prix

Définir un prix de vente pour vendre au meilleur prix

Pour la vente de votre maison ou de votre appartement, vous devez mettre un prix. Ce dernier ne doit pas être fixé comme bon vous semble, car si vous mettez un prix trop élevé, votre bien risque de ne pas se vendre et si vous mettez un prix trop bas, vous risquez de ne pas avoir de potentiels acheteurs, car ils peuvent croire que votre bien n’est pas en bon état. Voici donc quelques astuces pour déterminer le prix de vente de votre bien.

Se référer aux prix de vente dans votre région

A lire aussi : Les différentes utilisations du marbre dans la décoration intérieure

Pour la vente d’un bien, il est important de se renseigner sur la tendance immobilière dans votre région. Ce que vous devez savoir, c’est le prix moyen au m² d’un bien plus ou moins identique au vôtre dans votre région au moment où vous comptez vendre. De par ce prix moyen au m², vous pourrez avoir une fourchette de prix du m² de votre appartement ou de votre maison.

Le saviez-vous ? La Direction Générale des Finances Publiques a ouvert depuis peu au public en Open date le montant des dernières transactions immobilières dans votre secteur. Vous pourrez ainsi savoir de par ceci si le marché immobilier de votre région se porte bien ou non au moment où vous comptez mettre votre bien sur le marché.

A lire également : Socopro : quelles prestations fournit-elle ?

Déterminer une fourchette de prix de vente de votre bien

Comme vous avez déjà une fourchette de prix du m², il ne sera pas compliqué de déterminer la fourchette de prix de vente de votre bien. La formule est simple : le prix de vente du bien est égal au prix par m² multiplié par la surface habitable. Vous avez là une fourchette, mais vous pouvez très bien ne pas être satisfait même avec le prix plafond de cette fourchette.

C’est tout à fait compréhensible si votre maison comprend un grand terrain ou si l’appartement a un grand balcon ou s’il a été récemment rénové. En effet, tous ces éléments peuvent très bien être pris en compte pour définir le prix de vente de votre bien.

Réajuster le prix de vente selon les caractéristiques de votre bien

Pour obtenir le prix de vente d’une maison, il faut aussi voir les caractéristiques propres à ce bien en question. Vous pouvez par exemple augmenter légèrement le prix si votre maison se trouve dans un emplacement privilégié. Le potentiel acheteur pourra également comprendre un prix plus élevé comparé à la moyenne si l’appartement a une vue exceptionnelle ou si la maison a une piscine. En tout cas, vous, qui êtes propriétaire, devez justifier ce prix de vente élevé pour accélérer la conclusion de la vente.

Il est à noter toutefois que certaines caractéristiques vous obligeront à faire baisser ce prix, autrement dit à afficher un prix de vente un peu inférieur à la moyenne du marché. C’est le cas, si votre appartement se trouve au rez-de-chaussée ou au dernier étage d’un grand immeuble qui n’a pas d’ascenseur. Ces types d’appartements n’attirent pas trop les acheteurs, alors pour vendre rapidement, il faudra baisser le prix.

ARTICLES LIÉS