Accueil Actu L’or toujours stable sur les marchés malgré une semaine agitée

L’or toujours stable sur les marchés malgré une semaine agitée

La semaine dernière a été bien agitée sur les marchés boursiers : la situation économique incertaine et instable inquiète les investisseurs. Dans ce contexte, les métaux précieux, et notamment l’or, font figures de modèles par la stabilité de leurs cours. Ils ont à nouveau montré leurs qualités cette semaine.

Une situation économique instable et incertaine

L’inflation galopante et le ralentissement de l’activité économique inquiètent les marchés. L’évolution de la politique monétaire américaine, de plus en plus stricte, alimente un contexte d’incertitude croissante à propos d’une éventuelle récession : les ventes au détail et la production industrielle ont montré des résultats plus faibles que prévu pour le mois de décembre dernier. Bien que les pressions sur les prix s’atténuent (l’inflation à la production a augmenté moins que prévu), la réserve fédérale prévoit une faible croissance économique dans les prochains mois. De plus en plus de pays durcissent leur politique monétaire pour lutter contre une inflation élevée, qui dépasse parfois largement les objectifs nationaux.

A lire également : Conseils pour appeler de l'étranger ? La carte Sim explod

Les courbes de l’or toujours stable et rassurantes

L’or est un actif peu risqué, dans la mesure où son prix reste à peu près stable quel que soit le contexte économique mondial. Lors d’une situation économique d’incertitude, lorsque les marchés s’inquiètent et que le prix de certains actifs baisse considérablement, celui de l’or reste stable et rassurant pour les investisseurs.

En début de semaine, l’or au comptant avait atteint un sommet. Il a perdu 0,6% rapidement, mais a à nouveau augmenté de 0,2% jeudi soir. Au même moment, les futures sur l’or, actifs très appréciés, augmentaient de 0,1%. Le lendemain, vendredi 20 janvier dernier, les contrats à termes sur l’or pour livraison en février ont légèrement reculé (baisse de 0,06%) sur la division Comex du New York Mercantile Exchange. Ces quelques variations ne sont pas du tout inquiétantes : leur légèreté montre au contraire la stabilité du métal jaune.

Lire également : Adopter un chat en 2021 : que faut-il prévoir ?

Quelle situation pour les autres métaux précieux ?

L’or, le plus stable des métaux précieux

Les prix du platine et de l’argent ont enregistré de fortes baisses en début de semaine dernière. Ils se sont néanmoins stabilisés jeudi : le platine a augmenté de 0,1% et l’argent a limité sa baisse à 0,2%. Si tous les métaux précieux, de manière générale, restent assez stables malgré les situations économiques incertaines, l’or a de nouveau montré sa supériorité en restant le métal précieux le plus stable pendant cette semaine agitée.

Le cuivre soutenu par la reprise économique chinoise

Concernant les métaux industriels, le cuivre est également resté stable en raison des prévisions optimistes quant à l’économie chinoise. En effet, la Chine a largement assoupli sa politique sanitaire et les restrictions anti-Covid qui l’accompagnent dès la fin de l’année dernière. Le pays pourrait donc connaître une forte reprise économique dès le deuxième trimestre 2023. Dans ce contexte, la confiance dans le cuivre booste son prix, qui a enregistré de nouveaux gains cette semaine pour se stabiliser à 4,2260 dollars la livre. Le chiffre est très positif, car juste en dessous d’un sommet enregistré il y a plus de six mois.

ARTICLES LIÉS