Accueil Immobilier Quel préavis faut-il donner pour un bien meublé ?

Quel préavis faut-il donner pour un bien meublé ?

Les règles pour les préavis ne sont pas exactement les mêmes lorsque vous louez un appartement meublé. En effet, ce format bénéficie de préavis plus courts et donc une meilleure flexibilité et mobilité personnelle.

Avant de vous lancer dans la location d’un bien, nous vous avons préparé cet article pour mieux appréhender votre déménagement et toutes les formalités juridiques à respecter avant, pendant et après.

A voir aussi : Quel métier Dofus rétro ?

Quelles sont les règles en termes de préavis pour les logements meublés et non meublés ?

Pour les biens meublés :

  • Pour les locataires : les locataires sont tenus de respecter un préavis d’un mois lorsqu’ils souhaitent quitter un logement.
  • Pour les propriétaires : ce délai passe à trois mois lorsque la décision est prise par un propriétaire.

Pour les biens non meublés :

A lire aussi : Puis je résilier mon assurance habitation à tout moment ?

  • Pour les locataires : les locataires doivent donner un préavis d’un à trois mois avant la fin du bail prévu. Cette durée varie en fonction de la région et de la situation du locataire. Dans les zones dites « tendues », ce qui fait référence aux zones où la demande de logement est supérieure à l’offre, le préavis est d’un mois. Dans le doute, consultez le décret listant les communes en zone tendue. Dans les autres zones, il est généralement de trois mois.
  • Pour les propriétaires : les propriétaires, eux, sont tenus de respecter un préavis de six mois.

Comme nous venons de voir, les préavis pour les logements vides sont relativement longs, ce qui conduit parfois les locataires à devoir payer deux loyers en même temps pendant quelques mois.

Il s’avère que le logement meublé reste le plus avantageux et le plus flexible. Si vous cherchez un logement à louer, réfléchissez à la durée pendant laquelle vous souhaitez rester dans le bien. Il existe des sites internet dédiés à la recherche de logements meublés à louer pour quelques mois, ou plus, comme Wunderflats, qui vient de se lancer en France. Ils peuvent construire des contrats intelligents et optimisés pour faire gagner du temps à tout le monde.

Comment mettre fin à un bail de location ?

Si vous changez de ville ou souhaitez déménager dans un autre logement, il vous faudra savoir comment mettre fin à une location. Encore une fois, les règles ne sont pas les mêmes pour les locataires et les propriétaires.

Du côté des locataires, cela reste relativement simple, il suffit d’envoyer votre préavis par courrier recommandé avec accusé de réception. Pour rappel, ce préavis est d’un mois pour les logements meublés ou les logements en zone tendue.

Pour mettre fin à un bail sur l’initiative des propriétaires, cela s’avère un petit peu plus compliqué. En effet, s’ils souhaitent mettre fin au bail avant la date prévue, il faut une raison légitime comme le souhait d’occuper eux-mêmes le logement, en raison d’un défaut de paiement ou alors d’une vente.

Les démarches administratives sont parfois compliquées à comprendre et peuvent prendre beaucoup de temps alors il est important d’être le plus patient possible.

ARTICLES LIÉS