Accueil Auto Comment résilier un contrat d’assurance auto sans motif ?

Comment résilier un contrat d’assurance auto sans motif ?

Comment résilier un contrat d'assurance auto sans motif ?

Votre assurance auto ne vous convient plus et vous souhaitez résilier votre contrat ? Généralement, il faut un motif pour que la résiliation soit effective. Changement de situation, vente de véhicule, décès de l’assuré… Fort heureusement, aujourd’hui, de nombreux cas de figures permettent une plus grande flexibilité dans votre résiliation. En raison de la forte concurrence entre les assureurs, vous serez souvent amené à remettre en question votre propre contrat d’assurance. Si vous pensez qu’un nouveau contrat peut être avantageux pour vous, voici comment sauter le pas.

Les raisons qui peuvent vous inciter à résilier votre contrat d’assurance auto

Il existe bien des raisons qui peuvent vous inciter à changer de contrat d’assurance auto, et ce, même sans motif considéré comme valable par l’assureur.

A découvrir également : Quel est le meilleur site de vente de voiture d'occasion ?

Une assurance trop chère

Peut-être avez-vous découvert que votre contrat était trop cher. Que ce soit au détour d’une conversation avec vos proches, ou en regardant les tarifs en ligne, vous pouvez vous rendre compte que des économies sont possibles. Ce motif n’est bien sûr pas valable auprès de l’assureur, mais c’est une raison tout à fait normale qui peut vous donner envie de changer.

Des garanties inadaptées

Les garanties proposées par votre contrat peuvent parfois devenir inadaptées au fil du temps. Bien sûr, vous pouvez réajuster auprès de votre assureur, mais les assurances ne sont pas toujours des plus conciliantes. Comme ils n’ont pas à vous proposer un contrat très vendeur pour vous signer chez eux, le fait d’ajouter des garanties peut vous coûter cher.

A lire également : Pièce d’or 20 francs Napoléon : pourquoi en faire l’acquisition 

À l’inverse, si vous souhaitez en retirer pour réduire le prix, la réduction ne sera pas toujours aussi intéressante qu’un nouveau contrat d’assurance auto auprès d’un autre assureur. La résiliation de votre contrat actuel est donc votre seule porte de sortie.

Quelles lois pour résilier votre assurance auto sans motif ?

Vous ne savez pas comment faire pour résilier sans avoir de justificatif à transmettre à votre assureur ? Pas d’inquiétude, il existe des lois qui vous permettent une résiliation sans motif.

La loi la plus importante à retenir dans ce cas de figure est la loi Hamon. Inscrite au Code des assurances depuis 2014, celle-ci permet de résilier votre assurance sans motif particulier. En effet, la seule condition est d’avoir attendu le délai d’un an, ce qui correspond généralement à l’échéance annuelle qui reconduit le contrat.

Comment annoncer sa résiliation à son assurance auto

Pour résumer, voici donc les périodes durant lesquelles vous pouvez effectuer votre résiliation sans motif :

  • Dans un délai de 14 jours après avoir signé, et sous conditions chez certains assureurs
  • À l’échéance annuelle, en prévenant un mois avant celle-ci afin que le contrat ne soit pas reconduit
  • À partir d’un an après la signature du contrat grâce à la loi Hamon

Qu’en est-il de la marche à suivre pour effectuer votre résiliation si vous êtes dans un de ces cas de figure ? Quel que soit le motif de résiliation, il est toujours primordial de faire cela proprement. Pour ce faire, vous devez donc faire une lettre qui annonce votre résiliation. Celle-ci doit être envoyée par courrier en recommandé, afin que vous ayez l’accusé de réception. Vous aurez bien sûr un délai d’un mois avant que la demande soit effective, il s’agit donc d’un préavis.

Pensez bien à indiquer la date sur le courrier que vous envoyez à votre assureur, afin que le changement puisse être effectif un mois après l’envoi de la lettre. N’hésitez pas à télécharger un modèle sur internet pour vous assurer que votre courrier soit aux normes. En faisant cela, vous évitez de prendre le moindre risque.

Vous savez à présent comment faire pour résilier votre contrat d’assurance auto, et ce même si vous conservez votre véhicule et que vous n’effectuez aucun changement de situation. Si vous respectez bien et attendez la date propice pour envoyer votre courrier recommandé avec accusé de réception, vous ne devriez avoir aucun souci pour vous affranchir de votre contrat d’assurance auto.

ARTICLES LIÉS