Accueil Habitat Comment faire refleurir une orchidée ?

Comment faire refleurir une orchidée ?

Comment faire refleurir une orchidée

Reine des fleurs, l’orchidée s’invite de plus en plus dans les intérieurs de nos jours. Belle et robuste, elle est bien loin de l’étiquette de vulnérabilité qui lui est accolée. Lorsque votre orchidée perd de sa jouvence et semble flétrir, il est alors possible de la faire refleurir. Si vous ignorez comment vous y prendre, voici qui devrait vous intéresser. Découvrez dans ce billet quelques astuces pour faire refleurir une orchidée.

Redonner un coup de jeune à l’orchidée

La première chose à faire pour permettre à une orchidée de refleurir est de la sortir de son pot. A la main, arrachez ensuite à la base toutes les fleurs fanées et les feuilles jaunies. Évitez néanmoins d’arracher les racines autour de la plante. Cette première étape est importante, car elle permet de dégager la plante des mauvaises fleurs et de la préparer à accueillir de nouvelles pousses.

Lire également : Pour quelles raisons faire le choix de l’insert de cheminée

Pour continuer, munissez-vous d’un ciseau et coupez les racines desséchées de l’orchidée. D’autres peuvent être abîmées par l’excès d’eau. Vous devrez également les couper pour donner un aspect soigné à votre orchidée. Maintenant qu’elle a retrouvé un peu plus de sa jouvence, elle est prête à être rempotée.

Empoter à nouveau la plante

Vous l’aurez sans doute deviné, la deuxième étape pour faire refleurir une orchidée consiste à l’empoter. Pour ce faire, choisissez un pot transparent et mettez-y du terreau. Idéalement, vous devrez utiliser le substrat spécialement préparé pour les orchidées. Les orchidées ont en effet des besoins particuliers en termes de nutrition. En misant sur ce substrat, vous vous assurez de mettre votre plante dans de bonnes conditions pour qu’elle refleurisse.

A découvrir également : Comment agrandir une maison à moindre coût ?

entretien orchidée

Vous devez prendre l’habitude d’empoter votre orchidée à chaque fois qu’elle grandit un peu trop. Idéalement, il est conseillé de rempoter une orchidée à fréquence de deux années une fois qu’elle a fleuri. N’oubliez donc pas d’adopter cette astuce.

Nourrir l’orchidée avec de la lumière et de l’humidité

Une fois votre orchidée en pot, pensez à la nourrir. Pour qu’elle puisse s’épanouir et refleurir, elle a besoin de lumière et d’humidité. En réussissant à l’installer dans un endroit où elle reçoit de la lumière et l’humidité nécessaire, vous la mettrez dans de bonnes dispositions pour pousser de nouvelles fleurs.

Vous pouvez la mettre dans votre cuisine ou près de votre fenêtre. Ces endroits sont les mieux renseignés pour allier lumière et humidité. N’exposez cependant pas votre plante au soleil. Ce dernier produira des effets négatifs sur elle. Vous devez aussi bien arroser l’orchidée afin de nourrir ses racines et les maintenir verdoyantes.

Contrôler les apports d’engrais

Contrairement à l’idée répandue, bourrer le pot de votre orchidée d’engrais chimiques ne l’aidera pas à refleurir. Bien au contraire, les engrais chimiques peuvent produire des effets dommageables sur votre plante. Vous serez alors bien avisé de les éviter et d’utiliser des engrais conçus sur-mesure pour les orchidées. Disponibles sur le marché, ils répondent à leurs besoins et les nourrissent convenablement.

Pour nourrir votre orchidée avec l’engrais, vous pouvez la diluer dans l’eau d’arrosage. Si vous le souhaitez, vous pouvez également directement pulvériser l’engrais sur les racines de l’orchidée. L’important ici est que les engrais pénètrent les racines et soient redistribués à toute la plante.

ARTICLES LIÉS