Accueil Entreprise Comment financer l’achat d’un hôtel ?

Comment financer l’achat d’un hôtel ?

Comment financer l’acquisition de nouveaux équipements dans les Cafés-Hôtels-Restaurants ?

Pourquoi renouveler l’équipement

Il y a plusieurs raisons de songer à renouveler son équipement. Il peut s’agir de remplacer une machine qui ne fonctionne plus ou qui est en fin de vie, de faire le choix d’investir dans des équipements plus efficaces pour gagner du temps, de l’argent… ou de se conformer aux normes.

Lire également : Comment créer un site vitrine gratuit ?

Comment choisir

Le choix d’un nouvel équipement doit tenir compte du meilleur rapport qualité/prix, de la pertinence du renouvellement et de mesurer les avantages économiques possibles pour vous assurer que vous faites le meilleur choix.

En ce qui concerne le financement, les trois options les plus courantes sont : l’achat sur les fonds de l’entreprise, le recours au crédit du banquier ou le crédit-bail avec, pour chacun, des avantages et des inconvénients.

A voir aussi : Pourquoi installer un contrôleur d’accès dans votre société ?

  • Financement en espèces ou par actions

La première option consiste à utiliser directement les espèces disponibles pour financer l’acquisition de la propriété.

Cette méthode de financement a l’avantage d’être simple et rapide. Il suffit de faire un chèque, pas de dossier à monter, pas de paperasse, aucun intérêt à payer, et aucune garantie à fournir. L’amortissement du bien professionnel sera déductible du résultat.

Toutefois, cela entraîne une diminution des flux de trésorerie directement disponibles, ce qui peut affaiblir la situation financière de l’entreprise en cas de difficulté. Et c’est bien connu, il est plus facile d’emprunter quand on a de l’argent que quand on n’a pas d’argent.

A mon avis, c’est une solution préférée si votre argent est très excédentaire, ce qui n’est malheureusement pas toujours le cas.

Nos conseils :

Préserver votre flux de trésorerie car il est essentiel et essentiel pour le bon fonctionnement de l’entreprise.

Pensez à revendre votre ancien équipement.

  • Financement par crédit professionnel

Une autre possibilité, qui est devenu un réflexe, appeler son banquier à Demandez-lui le crédit.

Ce moyen a l’avantage d’être possible pour tout type d’équipement, et le crédit peut être fait jusqu’à 100% de l’investissement, et actuellement les taux d’intérêt sont faibles. De plus, jusqu’à certains montants, il y a des possibilités d’obtenir des crédits presque instantanément. Les intérêts sur crédit et l’amortissement du matériel professionnel sont déductibles du résultat.

Mais le renouvellement de l’équipement professionnel est souvent coûteux et nécessite un peu de préparation pour obtenir le prêt. Le banquier demandera beaucoup d’informations qui prendront le temps de rassembler. Cette lourde administrative, la demande de garantie de la banque demande au gestionnaire beaucoup de temps et d’énergie.

Mon conseil : Négociez avec votre banquier les frais de candidature et n’hésitez pas à jouer à la concurrence.

  • Financement par crédit-bail

Troisième alternative : le crédit-bail mobile ou le crédit-bail en anglais, qui est un outil financier pour le financement de biens d’équipement destinés à un usage professionnel.

En pratique, vous choisissez votre équipement qui doit être admissible à cette méthode de financement. L’agence de crédit-bail l’acquiert et vous la loue pour une durée déterminée avec possibilité de rachat à la fin du contrat.

Cette méthode de financement se caractérise par sa flexibilité, car il est possible de moduler la valeur et la périodicité des loyers dans une certaine mesure. Un restaurateur peut, par exemple, choisir d’installer son équipement lors de sa fermeture annuelle et opter pour un premier paiement mensuel lors de sa réouverture. Des options peuvent être incluses dans le contrat pour certains types d’équipement, comme l’entretien d’un camion à pizza ou d’un camion alimentaire. Les loyers comptables sont des dépenses déductibles du résultat.

Les principaux avantages de cette méthode de financement réside dans la possibilité de financer 100% du montant de l’investissement, donc aucune contribution requise, et sa mise en œuvre est rapide.

D’ autre part, le crédit-bail ne peut s’appliquent à tous les types d’équipements, et il est nécessaire d’avoir une prévision ou des bilans à soumettre à l’organisme de financement afin d’en bénéficier. En ce qui concerne le crédit, un dépôt personnel peut être demandé.

Notre conseil : limiter les obligations en trouvant des alternatives telles que l’utilisation de la garantie BPI.

Nos conseils :

N’ oubliez pas de savoir à quelles subventions vous pourriez être admissible selon le type d’investissement effectué.

Pensez à revoir votre police d’assurance pour inclure votre nouvel équipement dans la garantie.

A.D pour Fund Hunter

Fundhunter vous propose une formation à distance exclusive — pour en savoir plus, suivez ce lien : « Comment trouver un financement pour créer ou reprendre une activité CHR »

Vous souhaitez avoir les coordonnées d’un locataire, d’un assureur ou d’un autre fournisseur…

ARTICLES LIÉS