Accueil Actu Qui a la garde du bébé en cas de séparation ?

Qui a la garde du bébé en cas de séparation ?

Dans la vie de couple, il peut arriver que des tensions surviennent jusqu’à ce qu’une séparation s’en suive. En France par exemple, on dénombre plus de 15000 divorces par an. Si ces couples qui se séparent ont eu entre temps un bébé, comment se passera sa garde ? Autrement dit, qui doit garder le bébé lorsque les couples se séparent ? Faites une lecture attentive de ce texte et vous découvrirez concrètement à qui reviendra la garde du bébé dans une telle situation.

Tous ont droit de garder l’enfant, mais il faudra penser à l’intérêt de l’enfant

Aux yeux de la loi, les deux parents ont le droit de garder l’enfant. Toutefois, il revient à ces derniers de faire un bon jugement avant d’opérer un quelconque choix. Si l’enfant a moins de trois ans, il aura forcément plus besoin de rester dans les bras de sa mère, afin de s’habituer à elle. Cela est important jusqu’à ce que l’enfant soit sevré. Autrement, il pourrait avoir des carences. Il est donc souhaitable que l’enfant réside dans ses premières années chez sa maman.

A lire également : insonorisation au plafond : réduction du bruit

Cependant, on ne doit pas interdire au père de venir voir son enfant. En effet, le bébé a également besoin de tisser un lien avec son père pour plus de stabilité. Il doit le connaître et sentir son odeur dès son plus jeune âge pour ne pas avoir de mal à l’accepter demain. N’oubliez pas que jusque dans sa deuxième année, le bébé a tendance à beaucoup s’attacher à celui qui s’occupe le plus de lui. Le père doit donc garder le contact avec son enfant. Ici, vous pouvez définir un planning que le père suivra pour visiter son enfant.

La garde alternée

Dès que le bébé commence à grandir, vous pouvez envisager cette solution pour que vous profitiez tous deux au maximum de son existence. La garde alternée consiste en ce que l’enfant passe aussi bien du temps dans la maison de son père que dans l’habitation de sa mère. Ici, pour ne pas compliquer la situation quitte à vous retrouver devant le juge, vous devez vous asseoir et définir les bases de cette garde alternée.

A découvrir également : Comment calculer le nombre d'heures d'absence ?

Par exemple, pour ne pas trop fatiguer l’enfant, vous pouvez décider qu’il reste chez l’un de vous durant l’année scolaire. Ainsi, lors des congés ou des vacances, il pourra rejoindre l’autre parent. Il faut également noter que les visites ne doivent pas être proscrites. Cela lui prouvera que ses deux parents l’aiment de la même manière.

Les techniques pour que l’enfant vive bien cette séparation

Certes, vous vous êtes séparés, mais cet enfant qui est issu de vous deux sera toujours plus fort que ce qui vous a divisé. Perdre son amour, c’est comme si vous n’aviez rien construit du temps que vous avez passé ensemble. Ici, vous ne devez pas lutter pour que l’enfant vous aime plus que votre ex-conjoint(e). Ce serait une injustice et lorsque l’enfant grandira et comprendra votre jeu, il filera dans les bras de l’autre parent.

Vous devriez plutôt le mettre en confiance chaque fois qu’il doit rendre visite à votre ex. Parlez-lui souvent en bien de l’autre parent pour qu’il soit persuadé qu’aucun de ses parents ne l’a abandonné. En faisant cela, votre enfant vivra bien votre séparation comme si vous étiez tous les trois toujours ensemble.

ARTICLES LIÉS