Accueil Loisirs Petit vade-mecum sur les fraises à bois

Petit vade-mecum sur les fraises à bois

Que faut-il savoir pour usiner du bois sans problème ? C’est ce que nous allons voir dans cet article, dans lequel nous aborderons certains des principes fondamentaux du travail de cette matière première afin de la modeler et de la façonner.

Le fraisage, par exemple, peut faire toute la différence lorsqu’il s’agit de terminer un ouvrage en créant une forme précise dans un bloc de bois. Et il est évident que l’on ne peut pas fraiser à la main.

Lire également : Les avantages et les utilisations pratiques du cahier polypro petit format

Si vous voulez une véritable intervention capable de répondre à cette opération, vous devez intervenir avec un outil spécifique. Aujourd’hui, vous pouvez acheter des fraises à bois professionnelles à un prix intéressant. Mais avant tout, il est utile d’aborder les bases de l’usinage du bois.

Qu’est-ce que le fraisage du bois ?

Par ce terme, on entend toute opération de mise en forme, de défonçage et de dégagement de sections ayant des formes spécifiques. Typiquement, le fraisage peut être utilisé pour créer des joints de charnière, pour créer des rainures dans le bois et pour évider des guides.

A lire en complément : Bali en sac à dos : les meilleurs endroits pour poser votre tente

Il peut aussi servir à créer des profils et des angles, des moulures, des feuillures. Le fraisage du bois peut être une opération d’embellissement mais aussi une opération fonctionnelle visant à faire d’un bloc de bois un meuble ou un élément de votre mobilier de maison ou de jardin.

La fraise est fondamentale

L’un des premiers éléments à prendre en compte – avec beaucoup d’attention et de minutie – lorsqu’on décide de fraiser du bois : l’achat de fraises adaptées à la tâche à accomplir.

On parle généralement de fraises, mais dans ce cas, il s’agit de la partie coupante, c’est-à-dire de la partie qui va réellement « fraiser » et qui doit être appliquée à l’outil utilisé.

Grâce à l’activité giratoire de la machine (qu’il s’agisse d’une perceuse, d’une fraiseuse d’établi ou d’une fraiseuse verticale), vous pouvez obtenir une certaine forme pour le terrassement, le creusage avec :

  • Rayon convexe.
  • Rayon concave.

En fait, vous pouvez aussi chanfreiner et tailler, ou creuser à main levée. De quoi a-t-on besoin exactement ? Les possibilités sont nombreuses, en fonction du type de bois que vous souhaitez usiner, du nombre de pièces que vous souhaitez fabriquer et de l’usure à laquelle vous souhaitez soumettre la fraise. Une bonne solution, si vous bricolez souvent, consiste à acheter un jeu de fraises à bois adapté.

Quelle fraiseuse acheter

Pour les travaux de fraisage en amateur, vous pouvez acheter différents modèles. Les deux principales solutions : les fraiseuses portables et les fraiseuses d’établi.

Fraiseuse portable

La fraiseuse portative est normalement posée sur l’objet à usiner. Une fois la fraise choisie pour travailler sur la surface avec une lame tranchante, elle creuse dans le bois pour obtenir la forme souhaitée.

Ces outils permettent de fixer la plaque sur l’objet à usiner, de changer la fraise en fonction de la forme à exécuter et de procéder avec la plus grande précision possible. L’exécution est poussée par les mains car la poignée permet de suivre le tracé.

Même une perceuse ordinaire peut être transformée en fraiseuse portable : il suffit de l’équiper des fraises à bois appropriées.

Table de fraisage (toupie)

Les fraiseuses d’établi sont des outils qui peuvent s’avérer indispensables pour l’usinage en série. Un professionnel de la menuiserie a besoin d’une machine capable d’offrir une grande puissance, une stabilité et une continuité de travail.

Ces solutions sont particulièrement utiles lorsqu’il s’agit d’effectuer des travaux de haute précision sur des axes et des panneaux importants en termes de dimensions.

ARTICLES LIÉS