Accueil Santé Combien coûte la consultation de nuit pour un enfant ?

Combien coûte la consultation de nuit pour un enfant ?

Combien coûte la consultation de nuit pour un enfant ?

La consultation de nuit pour un enfant est plus ou moins onéreuse en fonction de l’heure de l’intervention du médecin de garde. En effet, les heures de la nuit sont regroupées en deux intervalles. La première va de 20 heures à minuit et la deuxième s’étale entre minuit et 6 heures. Mais, d’autres facteurs entrent en jeu dans l’évaluation du coût d’une consultation nocturne. 

Les tarifs conventionnels 

Un médecin de garde suit des majorations spécifiques dites de nuit, milieu de nuit, dimanche et jours fériés. Cependant, pour appliquer les tarifs définis pour ces majorations, il doit remplir certains critères. En effet, il doit être inscrit au tableau du Conseil Départemental de l’Ordre en tant que médecin libéral de permanence. Il peut ainsi exercer à la demande du médecin régulateur. Dans ce sens, il n’a pas besoin d’être introduit au tableau de garde. Concrètement, lorsqu’il consulte à domicile entre 20 heures et minuit, il est payé 46€. Toutefois, quand il reçoit dans son cabinet, il réclame 42,5€. Par ailleurs, de minuit à 6 heures, il obtient 59,5€ chez le patient contre 51,5€ dans son lieu de service. Ceci dit, suivez ce lien pour joindre un médecin de garde. 

A découvrir également : Le CBD est-il un antidouleur efficace 

Les tarifs minorés 

Lorsque le médecin de permanence n’est pas inscrit au tableau de garde, ses majorations sont réduites. Il reçoit donc 35€ pour une intervention située entre 20 heures et minuit. En outre, il peut réclamer 40€ en intervenant entre minuit et 6 heures. De plus, le patient dépensera moins pour soigner son enfant s’il a souscrit à une assurance maladie. Il peut être remboursé jusqu’à 70%. Par conséquent, il doit s’informer auprès de sa mutuelle au sujet du montant de la prise en charge des soins des enfants. Sur le web, vous pouvez d’ailleurs trouver des astuces visant à diminuer le tarif d’une consultation. 

A découvrir également : Peut-on prendre une mutuelle en cours d’hospitalisation ?

ARTICLES LIÉS