Accueil Loisirs Assurer son vélo : une option incontournable pour le cycliste

Assurer son vélo : une option incontournable pour le cycliste

Le vélo est le moyen de transport par excellence. Il contribue à la préservation de l’environnement, il permet de faire du sport, de se maintenir en bonne santé, et contourne les embouteillages sans problème. Les cyclistes ont tendance à négliger l’assurance de leurs deux-roues pourtant, ce dernier n’échappe pas aux imprévus.

A lire aussi : Pourquoi faut-il acheter du pod en 2021 ?

Les risques qu’encoure un vélo

Les cyclistes ont souvent tendance à négliger l’assurance de leur vélo. Or, 500 000 vélos sont volés en France tous les ans et ce chiffre continue d’augmenter. Et si le vôtre faisait partie de ces 500 000 vélos disparus ? Oui, il y a bien un risque.

Même si un système d’antivol est mis en place, cela ne protégera pas votre bicyclette du vandalisme. Si vous êtes un adepte de figures acrobatiques, vous avez encore plus intérêt à assurer votre vélo contre la casse comme le confirmer l’assurance vélo Sharelock. Les accidents arrivent, une chute ou une collision est tout à fait possible. D’où l’importance d’assurer son vélo. Bien qu’il n’y ait pas d’assurance vélo obligatoire sur certains modèles en France, être couvert est toujours avantageux.

A voir aussi : Quel pays chaud en mars ?

Le vélo électrique suscite les convoitises

Le vélo électrique semble être la solution pour ne pas arriver décoiffé et en sueur au travail. Le vélo électrique simplifie la vie, mais est plus vulnérable au vol. Le coût de ce genre de vélo se situe entre 1500 € et 2000 € et la batterie équivaut à quelques centaines d’euros. La panne de batterie peut être très pénible pour celui qui roule en électrique, le poids du véhicule avoisinant les 24 kg. Il serait donc plus rentable de le faire assurer. Ainsi que de le couvrir de la casse et de la panne.

Des initiatives pas assez efficaces

De petites astuces sont proposées par différentes plateformes pour protéger son vélo du vol. Emmener la batterie de son vélo électrique avec soi, avoir un antivol efficace, emporter son vélo à l’intérieur si possible. Et même si elles semblent efficaces, il y a toujours une chance qu’un événement imprévu survienne. L’acquisition d’une assurance de ce fait essentielle.

Bien choisir le bon assureur

Les clauses imposées par certains assureurs limitent fortement les chances d’être indemnisé. La majorité des couvertures de vol ne sont valables que dans la journée (entre 7 heures et 21 heures). Seul un vol est indemnisé par an ou seulement 45 jours après l’achat. Si vous avez le malheur de perdre votre vélo, il vous faudra attendre 11 mois d’en recevoir un neuf. Par conséquent, une assurance spécifique complémentaire doit être souscrite afin d’assurer son vélo en toute circonstance.

L’assurance vélo de Sharelock propose une multitude d’offres adaptée à tout un chacun. Elle couvre accident, choc, incendie, chute, vandalisme, vol d’éléments isolé (pneus, batterie, selle). Elle dispose d’un système de paiement sécurisé et 100 % en ligne, donc aucun déplacement. L’assurance est aussi disposée à prendre en charge les réparations et la main-d’œuvre avec un délai de seulement 48 heures. Votre vélo est assuré à tout moment avec un tarif exceptionnel. Son service est disponible 24/7, de quoi dormir sur ses deux oreilles !

ARTICLES LIÉS