Accueil Loisirs Les itinéraires de randonnée à faire pendant un séjour à Madagascar

Les itinéraires de randonnée à faire pendant un séjour à Madagascar

Le Madagascar fait partie des nombreuses destinations d’Afrique regorgeant d’incontournables à découvrir. Il est considéré comme le terrain de jeu par excellence pour les adeptes de sports en plein air et de découverte. Les natifs et les touristes peuvent y faire des activités diverses et des parcours naturels. Voici des itinéraires de randonnée à essayer.

Le massif du Makay

Le massif du Makay est l’un des nombreux endroits visités sur cette grande île. Si vous êtes débutant en matière de randonnée et que vous désirez avoir de folles aventures, visitez le site voyagemadagascar.com. On vous propose au cours de votre voyage à Madagascar, une aventure exceptionnelle. Le massif du Makay est une belle destination.

A lire en complément : Comment choisir sa destination touristique ?

Il s’agit d’un massif qui couvre des zones perdues et inexplorées, hors des sentiers battus et sans infrastructures. C’est également une région de l’île où la nature conserve toujours son état sauvage.

Les usagers peuvent profiter du chant des perroquets et du bruit des canyons. À cela s’ajoutent les sons des cours d’eau, des polyboroïdes rayés, des milans et des buses en haut des montagnes.

A découvrir également : Les meilleurs modèles de Vapotage et Box Mods pour une expérience ultime

Évidemment, votre randonnée se voit bien prometteuse et surtout avec un encadrement remarquable. Elle se transformera en une sortie totalement aquatique au sein du Makay où vous tomberez sur quelques petits lacs. Les crocodiles y vivent.

Les Hautes Terres de Madagascar

Les Hautes Terres de Madagascar désignent une région montagneuse ayant son emplacement dans le centre de la ville. Elles sont encore appelées Hautes Trres du Centre ou anciennement Hauts-Plateaux. Les Hautes Terres sont en effet un incontournable pendant une randonnée à Madagascar. Embellies par les rizières, les crêtes et les collines, cette région est une pure immersion dans la culture locale.

Sur le chemin qui mène à cette région naturelle, vous retrouverez plusieurs espèces d’animaux endémiques. On dénombre les lémuriens ou les chauves-souris et les rongeurs. En raison de l’habitat continu de la région, il y a peu d’endémisme local contrairement aux plateaux du Nord.

Le Cap Masoala

Cette destination est aussi recommandée pour faire de la randonnée. En l’espace de sept jours de randonnées, vous ferez suffisamment de découvertes. Le Cap Masoala combine à la fois des torrents, des rizières et des plages.

C’est un réel paysage authentique avec plein d’animations. En vous rendant au cap Masoala, on se donne l’occasion d’évacuer le stress et de plonger dans un total bien-être au sein de la région.

Parc National de l’Isalo

Un autre endroit recommandé pour faire une randonnée dans ce pays est le Parc National de l’Isalo. Il s’agit d’une véritable attraction possédant des altitudes pouvant aller jusqu’à 1240 m. Pendant le parcours, vous aurez l’occasion de profiter d’une baignade dans des canyons. À cela s’ajoute la belle vue dont vous disposerez depuis les pics acérés.

Le fameux lémurien danseur et le lémur catta, des espèces emblématiques de l’île y sont présents. Il en résulte que la Grande Île offre des paysages très variés, lesquels satisfont les amateurs de randonnée.

Le sommet de l’Andringitra

Pendant un parcours d’environ une dizaine de jours, il est possible d’atteindre le sommet de l’Andringitra. Vous pourrez vous ressourcer convenablement après des kilomètres de marches. Vallons, falaises, paysage désertique orné de plantes grasses sont autant de choses que vous retrouverez.

Le Maki Catta, les blocs de granite de grottes sont également des éléments. Ce sera une aventure très plaisante avec la découverte de la tradition locale. Visiblement, la faune et la flore de l’île plongent les visiteurs dans un dépaysement total.

ARTICLES LIÉS