Accueil Santé Comment bien choisir sa mutuelle santé ?

Comment bien choisir sa mutuelle santé ?

Bien choisir une mutuelle santé passe forcément par une identification préalable de ses besoins. En effet, une assurance santé se souscrit à titre individuel et entre dans la catégorie des assurances de personnes. Tout cela rejoint le fait que ce contrat concerne directement l’individu. Avec un marché très disparate, des diminutions de remboursements de la Sécu, des tarifs signalés en hausse, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Voici comment bien choisir sa mutuelle.

Lire également : Statistiques sur le cancer du sein de stade 4 : Ce que vous devez savoir

Une mutuelle santé, à quoi sert-elle ?

Souscrire une mutuelle santé est une décision qui revient entièrement à un individu, du fait qu’il est facultatif. Toutefois, il se présente comme étant une nécessité pour une personne qui souhaite bénéficier d’une prise en charge ou d’un remboursement des dépenses de santé.

Certes l’Assurance maladie prend en charge une partie des frais médicaux, mais le reste doit être réglé par le patient. On parle de ticket modérateur. La complémentaire santé prend en charge de ticket modérateur, soit en partie ou en totalité, selon les garanties souscrites. Elle intervient alors en complément de la Sécurité sociale.

A lire également : Combien coûte la consultation de nuit pour un enfant ?

Quels sont les critères pour bien choisir son assurance santé ?

Il peut être compliqué de trouver la bonne mutuelle parmi les nombreuses offres présentes sur le marché, comme celle de Neoliane. Par ailleurs, certains critères lors d’une comparaison. Il faut savoir qu’avec la loi infra-annuelle, un assuré peut résilier sa mutuelle santé au bout d’un an d’engagement, sans frais ni justification. Le nouvel établissement peut même prendre en charge toutes les démarches administratives.

Critère 1 : le profil et les besoins de l’assuré

Comme il s’agit d’une assurance de personne, une mutuelle santé est étroitement liée au profil du souscripteur. C’est ainsi qu’on retrouve plusieurs assureurs proposant des devis afin d’offrir des formules personnalisées.

Dans le cadre d’une recherche d’assurance santé, un individu doit d’abord prendre en compte les caractéristiques de son profil, dont son âge, sa profession ou encore sa situation familiale. Il doit également faire le point sur ses besoins en matière de prise en charge des dépenses de santé. Le souscripteur devra faire un état des lieux sur ses problèmes médicaux ainsi que son passé médical et son historique familiale.

Si l’assuré décide de faire bénéficier ses « ayant-droits » (conjoint et enfants), il devra également prendre en compte leurs besoins.

Critère 2 : les couvertures incluses dans le contrat de mutuelle santé

Une mutuelle santé est dite de qualité selon l’étendue des garanties proposées dans le contrat. Généralement, on retrouve les principaux postes de dépenses de santé dans tous les contrats, dont :

  • Les soins dentaires ;
  • Les soins d’hospitalisation ;
  • Les soins d’optique ;
  • Les soins médicaux courants.

Toutefois, ils doivent présenter des options supplémentaires pour faire la différence. Généralement, il s’agit des complémentaires non-remboursées par l’Assurance Maladie, comme :

  • Les médecines douces ;
  • Certains soins d’optique ;
  • Les soins d’orthodontie pour adultes ;
  • Certains médicaments ou vaccins pour l’étranger.

Certains établissements vont plus loin, avec la proposition de services complémentaires plus intéressants comme un suivi personnalisé en prise en charge, une prévention ou un service d’assistance (garde d’enfants, aide-ménagère…).

Critère 3 : le remboursement de l’assurance santé

Outre l’étendue de la couverture, il est important de vérifier le niveau de remboursement de la mutuelle santé. En effet, ce service n’est pas toujours le même selon le profil de l’assuré, ses besoins et les postes de santé.

Le taux de remboursement

Généralement, les niveaux de remboursement sont indiqués en pourcentage par les établissements d’assurance. Cette valeur indique le taux de prise en charge des frais médicaux.

100%, le niveau de base, correspond à la totalité du ticket modérateur de l’acte médical. Ainsi, les frais supplémentaires et les dépassements d’honoraires sont à la charge de l’assuré. Si ce dernier bénéficie d’un taux de remboursement supérieur, il faudra s’attendre à un remboursement plus important.

Le délai de remboursement

En règle générale, le remboursement d’un établissement d’assurance arrive après celui de la Sécurité sociale. Si les délais sont d’environ de quelques semaines, ils peuvent être réduits pour les déclarations effectuées via télétransmission.

Critère 4 : les exclusions de garanties

Force est de constater que certains types de soin ne sont ni pris en charge par la Sécurité sociale ni par une mutuelle santé. Lors de la souscription, il est important de lire attentivement la partie qui prévoit les exclusions. Généralement, on la retrouve dans les conditions générales d’un contrat d’assurance santé.

Certains comportements à risque de l’assuré entraînent également des exclusions de garantie. Dans ces cas, les dépenses de santé ne sont pas prises en charge.

Critère 5 : le délai de carence

Le délai de carence est le dernier critère décisif pour choisir sa mutuelle santé. Il s’agit d’une période pendant laquelle les couvertures prévues par le contrat ne seront pas appliquées. Il est important de voir de près ce point pour éviter les mauvaises surprises. Après tout, il faut souligner le fait que pendant cette période, vous ne serez aucunement couvert.

ARTICLES LIÉS