Accueil Actu Pourquoi mon assurance habitation augmente ?

Pourquoi mon assurance habitation augmente ?

Une augmentation salée vous attendait lors de votre assurance de renouvellement de la maison et de la voiture ? Gardez à l’esprit que les augmentations sont répandues à toutes les assurances dommages et que Haut-Richelieu n’y échappe pas. Les changements climatiques, les dégâts fréquents de l’eau et l’abondance de la technologie dans les véhicules expliquent cette hausse des prix.

Dans le domaine de l’assurance automobile, la prime moyenne pour 2020 sera de 565$, en hausse de 15%, affirme Jean-François Bessette, courtier et président de Roméo Bessette & Fils. Toutes les technologies incluses dans les voitures particulières ces dernières années, telles que les aides à la conduite, les différents capteurs et les véhicules électriques, ont augmenté le montant moyen de 40 % en un an, explique Bessette.

A voir aussi : Quel est le salaire minimum en Suisse ?

Jean-François Bessette Ainsi, un simple miroir, qui pourrait coûter jusqu’à 250$, peut maintenant demander un « Avant, pour un pare-brise cassé, nous pourrions dire à notre client de conclure un accord de paiement avec son réparateur plutôt que de demander à l’assureur. Maintenant, un pare-brise peut coûter plus de 1200$ à remplacer en raison de la technologie. Cela change le tableau », ajoute Pierre Paré, courtier et président de Paré Assurances. « Ce n’est pas le nombre de réclamations qui a augmenté, c’est le coût. Et ces deux dernières années, cela a été catastrophique », dit Paré.

A lire également : Tourisme collaboratif : comment voyager différemment ?

Logement

Dans l’assurance habitation, la situation n’est guère meilleure. Pierre Paré mentionne que les augmentations de primes vont de 10 à 15 %. « L’augmentation de la fréquence des plaintes est un point important », explique Jean-François Bessette. Les dommages causés par l’eau sont nombreux, notamment causés par la rupture de la salle de bain ou du chauffe-eau, ou des réfrigérateurs reliés à la plomberie. « La qualité des objets a diminué. Ils se cassent plus souvent », explique Bessette.

Les incendies causent également plus de dégâts. L’augmentation du nombre de crédits affecte également les immeubles d’habitation. « Les propriétaires ne font pas autant de travail comme ils le devraient. Le parc immobilier vieillit et mal entretenu », explique Bessette.

Changement climatique

Pierre Paré Le changement climatique a également un rôle à jouer dans l’augmentation des primes. Jean-François Bessette illustre le tout avec une image : « L’assurance est comme une grande chaudière à laquelle tous les propriétaires contribuent. Ensuite, tout le monde paie les réclamations. » Et le monde de l’assurance est international.

« Au Canada, une vingtaine d’assureurs contrôlent le marché. Ces sociétés sont assurées par des réassureurs encore plus grands et qui sont partout dans le monde. Quand il y a un désastre quelque part, nous baisons indirectement ici », explique Pierre Paré. Ainsi, lorsqu’une catastrophe survient, comme des incendies de forêt en Australie ou une tornade à Gatineau, elle touche des primes au Haut-Richelieu.

Selon le Bureau d’assurance du Canada (BAC), les conditions météorologiques extrêmes ont causé 1,3 milliard de dollars en dommages assurés l’an dernier. « 2019 s’est classée au septième rang de l’année comme les pertes assurées les plus élevées jamais enregistrées », écrit l’IBC.

La tempête de vent et de pluie qui a forcé le report de l’Halloween à elle seule a causé 250 millions de dollars de dommages assurés dans l’est du Canada, dont 189 millions de dollars au Québec.

Correction

Pour ce qui est du marché de l’automobile et de l’immobilier, les deux maisons de courtage interrogées soulignent que le marché de l’assurance immobilière est en cours de correction.

Dans le domaine de l’assurance automobile, Jean-François Bessette souligne que la valeur moyenne des véhicules a augmenté, mais que les primes sont restées stables au cours de la dernière décennie. » Tous les assureurs ont décidé d’augmenter en même temps. C’était quelque chose de prévisible. Il y a un rétablissement qui doit être fait », dit-il.

ARTICLES LIÉS